Cultiver au maximum une serre en verre non chauffée

Forum 'Potager et plantes aromatiques', lançé par Musicseby, 2 Mars 2014.

  1. Musicseby Thudinie

    Bonjour à toutes et tous,

    J'ai acheté cette année une serre d'environ 16 m² en verre. Je viens de terminer de la bêcher et d'ajouter un améliorant de sol (environ 650 litres) et du sable (environ 120 kilos) comme ma terre est très argileuse et collante ... Je dois encore biner car les mottes sont très grosses ...

    Je viens de semer des aubergines, des tomates cerises, des potimarrons et des buternuts.
    Une fois qu'elle sera binée, je semerai pleine terre des laitues et de la roquette ainsi que des navets dans un coin. Je repiquerai également mes fraisiers sous la table de travail.

    A votre avis, est-ce que je suis bien parti ?

    Avez-vous des conseils pour maximiser les récoltes ? Les légumes peu sensibles seront repiqués à l'extérieur.

    Un calendrier type ?

    Merci
  2. wolve Jumet (hainaut)

    Ça a l'air bien parti en effet ;) 

    En serre, y a aussi piment/poivrons, melon, concombres qui vont bien, basilic entre les pieds. Attention navets et roquettes n'aiment pas quand il fait sec...

    Tu peux pailler les plants, et les faire pousser en hauteur, taille des tomate à une ou deux tige, il faut quand même traiter contre le mildiou même en serre, bien aérer ...
  3. peut etre des radis, du persil, du cerfeuil?
  4. des epinards?
  5. Prends garde à la pollinisation.... en serre cela peut poser des soucis... :) 
  6. L'année dernière, pour la première fois, j'ai planté en serre froide; quoi que la température y a toujours été clémente.
    J'ai repiqué des tomates Roma et cerise, ainsi que des physalis acheté au marché: Tomate Roma OK, les Cerises prennent trop de place, les physalis, c'est tout bon mais attention au grand développement.
    Entre ces pieds, j'avais du basilique vert et pourpre et des poivrons.
    J'ai aussi planté une vigne (le pied à l'extérieur, le sarment à l'intérieur).
    J'ai aussi mis diverses salades, des bettes, du persil, de la mâche (tous çà repousse maintenant, après un hivers doux).
    J'avais aussi mis un potiron mais çà prend trop de place.
    Avant l'hivers, j'avais repiqué des choux brocolis, et vert. Ils ont bien poussé, on en mange encore.
    Suite à cette expérience favorable, j'en ai racheté une autre d'occasion de 6mx3m que je suis occupé à remonter. Quel plaisir de jardiner à l'abris des intempéries !!!
    Milles excuses à tout ceux et celles qui en rêve, mais vraiment, je ne suis pas déçu de l'achat. Il me reste à peaufiner un arrosage automatique par le sol. Je pense au goutte à goutte ou au tuyau poreux.
  7. Apolline Oupeye

    Je pense qu'il est risqué de semer les tomates et aubergine en serre, car il peut encore y geler.
    Dans le bac à semis j'ai mis un câble chauffant. J'y ai placé une "cloche" que j'ai construite. Mais même là j'hésite à y semer des tomates. Donc ce sera encore la cuisine.
  8. Musicseby Thudinie

    Geler en serre maintenant ... Peut être en Ardennes mais ici en Hainaut plus ... J'ai repiqué qq salades, on verra ...
  9. Apolline Oupeye

    Mettez un thermomètre à mémoire dans votre serre
  10. Nous avons également une serre froide mais nous n'osons pas faire nos semis maintenant dans cette serre. La nuit la température descend tout de même assez bas en cette saison. Nous semons dans des petites serres en plastiques à l'intérieur(dans la maison) dans une pièce très claire. Je réserve ma serre uniquement pour les tomates, poivrons, aubergines, piment, melon. Les fraisiers sont plantés sur une butte recouverte d'une bâche à l'extérieur.
  11. Bonjour,

    J'ai une tite question svp ;) 

    Je possède une serre depuis quelques années déjà (+/-10 ans) et j'y mets chaque année des tomates au même endroit. En la nettoyant hier, je me suis aperçue que la terre était TRES sèche....:naan: 
    Je me pose la question de savoir si je ne devrais pas y mettre un peu de fumier (j'ai du fumier de vache en granulé) ou du fumier de cheval frais (un voisin à des chevaux). Si oui, comment le mettre (enfoui ou en surface)? :) 
    Puis-je le mettre maintenant pour une culture en mai?
    Dois-je arroser copieusement vu l'état de sécheresse?
    Une tite dernière question ;) 
    Quelle sorte de tomate est à conseiller (j'adore les juteuses et avec un bon gout d'antan )?

    D'avance un grand merci pour les bons conseils.
    Bonne journée
    Isabelle
  12. Apolline Oupeye

    Ce que j'ai fait: J'ai bêché et j'ai incorporé plusieurs brouettes de compost (la serre fait 18m²). Bien qu'il n'y ait rien qui pousse, j'arrose régulièrement car les micro-organismes ont besoin d'eau pour vivre.
    Quant aux tomates, j'essaie chaque année de nouvelles sortes, je compare et puis .................. j'oublie :( . De toutes façons, elles sont meilleures que celles du commerce.
  13. Merci Apolline.

    J'aurai voulu savoir si mettre du crottin de cheval frais maintenant ne risquait pas de faire plus de dégâts que de bien...:(  ( ou es-ce mieux des granulés de fumier de vache acheté dans le commerce)

    Et si je devais, le laisser en surface ou le bêcher....

    Merci
  14. Apolline Oupeye

    Je ne pense pas. Si j'étais dans votre cas, j'enfouirais le crottin en bêchant, il aura quand même 2 mois pour se décomposer. Et arroser.
  15. darco1320 Brabant Wallon

  16. Musicseby Thudinie

    Un retour de mon cote.

    La roquette, les salades, les potimarrons sont levés.
    Les 8 salades repiquées ont bien repris et grossissent.
  17. j'ai repiqué 8 salades, 6 céleris, et une trentaine d'oignons aujourd'hui...
  18. Brouette:
    Pas de fumier de cheval si tu ne veux pas devoir manger les feuilles de tes tomates au lieu des fruits, c'est trop riche en azote, par contre un bon millésime de vaches de plusieurs années d'âge ça doit être une fois bon ;) 
    grosse mignonne aime ça.
  19. le fumier de cheval est très riche en potassium, quasi égal au fumier de bovin du point de vue azote.
    Je composterais;
    olix
  20. Le fumier de cheval est riche en Nitrate d'ammoniaque (donc en azote) qui n'est pas rapidement assimilable, il ne convient que pour les foliacées et doit être composté deux années avant utilisation afin que les nitrites se transforment en sulfates sous l'action des micros organismes.

    Il a été montré que les excès d'azote sensibilisaient les plantes aux maladies cryptogamiques et aux attaques parasitaires.

    L'idéal est de mélanger le fumier de cheval et de bovins ou ovin en parts égales avant compostage.
    Mais le fumier le plus efficace reste celui de bovins pour sa bonne composition en éléments nutritif, Azote (N) 5, Phospore (P) 2, Potasse (K) 4 à 5 %.

    Les nitrates acidifient les sols et polluent nos rivières.

Autres sujets récents

Partager cette page