Taches oranges sur poirier

Discussion dans 'Arbres, arbustes et haies' créé par Maiden Belgium, 26 Mars 2014.

  1. Maiden Belgium

    Inscrit:
    7 Mai 2013
    Messages:
    121
    J'aime reçus:
    5
    Bonjour,

    L'an dernier, en plein été, les feuilles de mon poirier ont été atteintes par des taches jaunes-oranges. Les feuilles finissent alors par faner. Le poirier n'a pas donné énormément de fruits, alors qu'il avait bien donné l'année avant. Je ne sais pas trop ce que c'est comme maladie ni comment la traiter et quand. Un peu d'aide svp?

    [​IMG]
     
  2. cacahuete

    cacahuete Membre actif

    Inscrit:
    19 Mars 2014
    Messages:
    187
    J'aime reçus:
    67
     
  3. fredolaf

    fredolaf Membre actif

    Inscrit:
    20 Mai 2013
    Messages:
    752
    J'aime reçus:
    202
     
  4. darco1320

    darco1320 Membre actif

    Inscrit:
    14 Février 2013
    Messages:
    463
    J'aime reçus:
    148
    C'est la rouille du poirier. Tu peux toujours essayer de pulvériser préventivement à la bouillie bordelaise mais je crains qu'il n'y ait pas grand chose à faire.

    C'est provoqué par un champignon dont le cycle de développement requiert deux hôtes, un poirier et un genévrier. Il y a donc aussi la possibilité d'éliminer le genévirer, mais bien souvent celui-ci ne se trouve pas dans ton propre jardin et dans ce cas il faut d'abord trouver chez qui il se trouve, et ensuite négocier avec le voisin pour qu'il élimine le genévrier (contre quelques poires?)
     
    Khali apprécie ceci.
  5. darco1320

    darco1320 Membre actif

    Inscrit:
    14 Février 2013
    Messages:
    463
    J'aime reçus:
    148
  6. tatadelagrotte

    tatadelagrotte Membre actif

    Inscrit:
    14 Février 2013
    Messages:
    762
    J'aime reçus:
    222
    j'ai cela sur 2 poiriers basse tiges pas en forme. J'essaie d'enlever les feuilles (en dessous, vers la fin de l'été, il y a comme des petits cônes, tas qui libèrent les spores pour un nouveau cycle via un genevrier que je n'ai jamais trouvé
     
  7. cacahuete

    cacahuete Membre actif

    Inscrit:
    19 Mars 2014
    Messages:
    187
    J'aime reçus:
    67
    .
    , c'est un champignon qui vit sur deux arbres différents, le Genévrier (10 variétés sont très sensibles) et le poirier. L'hiver, le champignon le passe dans les chancres des genévriers avant de démarrer l'infection vers la fin avril début mai (en fait il faut des t° supérieures à 15°c durant plusieurs jours puis une pluie d'une heure pour le réveiller). Apparaissent alors des masses gélatineuses orangées sur les branches et les spores sont libérés. On compte environ 30 jours entre le début et la fin de l'infection. C'est donc à ce moment qu'il faut envisager les traitements sur poiriers (en général de fin avril à mi-juin pour être vraiment certain).
    Il n'existe pas de produit curatif, il faut donc agir préventivement. Idéalement, il faut pulvériser de l'oxyxhlorure de cuivre (50% de cuivre => 5g/l) ou de la bouillie bordelaise (25% de cuivre => 12g/l) juste après une pluie infectante, mais pour autant que le temps redevienne sec après (sinon la pulvérisation sera lessivée). D'autres produits d'origine chimique existent aussi, tout dépend du degré d'affinité que vous avez avec les phytos. Les décoctions à base de prêles auraient aussi une efficacité en renforçant la structure de la feuille.
    Il faut aussi se dire que les arbres fonctionnent comme nous, si ils sont en bonne santé, ils sont plus résistants aux maladies, donc ne pas hésiter à nourrir ses arbres avec des fumiers bien décomposés (attention aux mauvaises herbes). Une analyse de sol vous guidera dans les quantités à apporter.
    Vers la mi août, les taches oranges présentent sur les feuilles de poiriers "traversent" la feuille et donnent en face inférieur "des pis de vache", les spores retournent alors vers le genévrier pour l'hiver.
    Vu que ce champignon possède un cycle hétéroïque (deux plantes différentes pour se développer) la meilleure solution est de casser le cycle en supprimant le genévrier malade. Ce qui rend la tâche difficile car le cercle de contamination peut dépasser 1000m de rayon !
    Cette maladie est prise très au sérieux, la province de Liège a mis sur pied un programme d'arrachage des genévriers via les communes pour essayer de préserver les poiriers hautes-tiges qui souffrent en premier de cette crasse.
    Voila j'ai fini mon roman, et j'espère avoir pu vous aider.
     
    Sygaluca, Scyane et Ciboulette aiment ça.
  8. Ciboulette

    Ciboulette SysOpE
    Membre du personnel

    Inscrit:
    18 Mai 2011
    Messages:
    653
    J'aime reçus:
    436
    Super intéressant, merci cachuete...
     
  9. Maiden Belgium

    Inscrit:
    7 Mai 2013
    Messages:
    121
    J'aime reçus:
    5
    merci pour les infos!!!

    bouillie bordelaise...... ok, je vais essayer ça!
     
  10. Maiden Belgium

    Inscrit:
    7 Mai 2013
    Messages:
    121
    J'aime reçus:
    5
    J'ai de la bouillie bordelaise en graines vertes à diluer dans l'eau. Je peux appliquer maintenant selon la notice, mais le poirier est en fleurs. Dois-je attendre qu'elles soient tombées?
     
  11. cacahuete

    cacahuete Membre actif

    Inscrit:
    19 Mars 2014
    Messages:
    187
    J'aime reçus:
    67
    Bonjour
    il ne faut jamais traiter à la B.B. ou souffre lorsque la floraison est là, donc dès la chute des fleurs , vous pourrez Traiter, et faites le si possible un jour sans vent
    Bonne chance
     
  12. Maiden Belgium

    Inscrit:
    7 Mai 2013
    Messages:
    121
    J'aime reçus:
    5
  13. Maiden Belgium

    Inscrit:
    7 Mai 2013
    Messages:
    121
    J'aime reçus:
    5
    Je réactive le sujet: je peux asperger du purin de prêles en cette période? les fruits poussent déjà.......
     
  14. cacahuete

    cacahuete Membre actif

    Inscrit:
    19 Mars 2014
    Messages:
    187
    J'aime reçus:
    67
    pas de problèmes, j'ai fait le mien le w end passé, mais malheureusement pour vous on annonce la pluie et il faut au moins 24h de sec!
     
  15. Maiden Belgium

    Inscrit:
    7 Mai 2013
    Messages:
    121
    J'aime reçus:
    5
    ok ok c pas grave je traiterai après la pluie.
    merci!
     
  16. pat.jardi

    pat.jardi Membre actif

    Inscrit:
    18 Février 2015
    Messages:
    387
    J'aime reçus:
    149
    Bonsoir , la période de contamination la plus dangereuse des poiriers par la rouille grillagée provenant des Genévriers de Chine se situe du 15 mai au 15 juin, il faudra pulvériser tous les 8-10 jours les poiriers avec un produit à base de Mancozèbe ( Milcozèbe dg 70 ou Dithane 45) si ces produits existent encore ,l'idéal serait aussi de le faire ( à défaut de les arracher) sur les Genévriers du 15 mai au 15 juin ainsi que d'Aout à octobre 1 fois toutes les 3 semaines ou après une forte pluie. En automne pour les poiriers, ramasser et bruler ou enterrer profondément les feuilles atteintes et au printemps supprimer tous les rameaux atteints lors de la taille ( ne pas mettre au compost).
    Pat
     
  17. Maiden Belgium

    Inscrit:
    7 Mai 2013
    Messages:
    121
    J'aime reçus:
    5
    pfff, après avoir pulvérisé plusieurs fois au purin de prêles, je vois qu'il y a quand même des taches sur les feuilles :-(

    j'ai enlevé les feuilles touchées. Et repulvérisé. Que faire d'autre?
     
  18. lamy

    lamy JardiZoneur

    Inscrit:
    11 Février 2013
    Messages:
    1 567
    J'aime reçus:
    639
    le purin de prêle est un traitement préventif. Au stade curatif, passez à des produits comme préconisé par Pat.jardi.
     
  19. Maiden Belgium

    Inscrit:
    7 Mai 2013
    Messages:
    121
    J'aime reçus:
    5
    Le mancozebe est un produit préventif aussi.
     
  20. Kheper

    Kheper Membre

    Inscrit:
    10 Juillet 2014
    Messages:
    83
    J'aime reçus:
    25
    Bonjour,
    Le traitement (si bien appliqué) va ralentir la propagation de la rouille mais il ne va pas la faire disparaître, malheureusement.
    Et si cette rouille n'est pas esthétique, elle est, sauf cas exceptionnel, tout à fait inoffensive pour le poirier.
     

Partager cette page